La pêche en météo : La pêche et le vent !

Le vent …. Souvent considéré comme l’ennemi du pêcheur, peut-être à tort d’ailleurs ! Il apporte, lorsqu’il se lève ou souffle depuis plusieurs jours, de nombreuses modifications sur l’environnement aquatique et donc sur l’activité de nos compagnons de jeu. Mais que fait-il vraiment ? Quels sont les meilleurs moments ? Ou comment pêcher en utilisant ses avantages ?

Le vent joue un rôle sur la pêche

Modification du milieu aquatique par le vent !

Le vent, suivant sa direction, son intensité ou encore sa force modifie l’activité des poissons de manière indirect et donc modifie l’activité de pêche de manière parfois surprenante !

–        Modification de la température de l’eau

–        Modification de la surface de l’eau entrainant une modification de la luminosité !

–        Divers apports

Modification de la température de l’eau : Le vent de par sa direction amène de l’air chaud (ouest et sud) et froid (nord et est) sur nos étendues d’eau plus ou moins importante ! Il se produit alors un échange thermique dit « air/eau » sur la couche supérieure de l’eau, la température de cette couche variera des fois de plusieurs degrés vers le froid et donc coupera l’activité des carnassiers par exemple.

le vent joue sur la température de l'eau et donc sur la pêche

Attention cependant le volume d’eau est à prendre en compte, la chute ou l’élévation de la température ne sera pas la même suivant ce volume ou la profondeur du plan d’eau, néanmoins le vent permettra un brassage de l’eau et donc une harmonisation de la température provoquant souvent une chute de température et une activité moins favorable à la pêche !

 

Modification de la surface de l’eau entrainant une modification de la luminosité : La luminosité pénétrant l’eau est un facteur important pour la pêche ! Le vent est capable de modifier celle-ci, en provoquant de petite vaguelette sur la surface de nos étendues et donc de modifier la surface d’impact des rayons lumineux. Et sur ce coup c’est généralement plutôt bon, en effet les rayons du soleil n’impactant pas de la même façon permettent d’apporter un regain de luminosité dans l’eau sans pour autant changer celle de l’air !

le vent provoque des vagues sur l'eau ou l'on pêche

De plus, cette activité venteuse permet également de mettre en mouvement tout l’environnement du pêcheur tel que les herbiers ou encore les arbres, de plus les vagues floutent la vue du carnassier ! Ceci se traduit par un carnassier moins méfiant et un camouflage amélioré du pêcheur, à ne pas négliger pour de bonne partie de pêche.

 

Divers apports : Des apports souvent bons pour la pêche : Le brassage des couches d’eau et de la surface engendré par le vent permet un apport en oxygène supplémentaire pouvant surcharger l’eau. Pour la pêche cela se traduit par une aisance respiratoire des poissons et un regain d’activité

la pêche et les appâts

Un autre apport non négligeable, est l’apport de nourriture dans l’eau : Le vent balayant les insectes, les arbres bordant l’eau ou encore par le biais des courants qu’il provoque un brassage du fond amenant toutes sortent de nourriture dans l’eau. Pour en profiter pleinement, le pêcheur devra se placer sur la berge balayée par le vent et où les vagues viennent taper !

 

Alors ce vent, bon pour la pêche ?

Pour ma part le vent n’est pas l’ennemi du pêcheur : en effet, il permet de changer un lieu bien connu du pêcheur et agit suivant sa direction, d’une bonne manière sur les poissons.

Quelques avantages :

– Regain d’activité pour les poissons si la température de l’eau ne chute pas brutalement !

– Gros apport en nourriture dans l’eau !

– Poissons moins craintifs et pêcheur camouflé.

– Réputation néfaste du vent, démoralisant bon nombre de pêcheur et vous laissant seul au bord de l’eau.

 

Donc quel est vent optimal pour la pêche ?

Vous avez certainement entendu les anciens parler du vent et la tradition se perpétue de génération en génération ! En règle générale les pêcheurs s’accordent sur quelques règles :

direction du vent pour la pêche

– Le vent d’ouest apportant l’humidité et souvent les précipitations reste le meilleur pour la pêche, il n’est pas froid et ne fera que très peu varier les températures de l’eau !

– Le vent du sud est également bon et chaud.

– Le vent de l’est froid et sec, peut refroidir une étendue rapidement si il dur plusieurs jours !

– Et enfin le vent du nord, avec le dicton « vent du nord, rien ne mord » est le pire vent que vous pouvez avoir pour vos parties de pêche.

Voilà donc un petit guide du vent que beaucoup de pêcheurs débutants ne prennent pas en compte ! Et j’oubliais, les pêcheurs de Sandre recherchent généralement un vent humide soutenu d’environs 30km/h avec un ciel gris et nuageux. J’espère que ce petit guide vous aidera dans votre pratique de la pêche !

La pêche en météo : La pêche et le vent !
5 (100%) 2 votes

8 Commentaires

  • Bonjour, comme d’habitude, je suis plutôt d’accord avec ce qui a été dit plus haut, mais j’aimerai apporter quelques précisions concernant les vents de SUD-EST …Ma hantise ! Et pas seulement la mienne…Celle de tous les marins pêcheurs. Si il faut citer des mauvais vents, c’est bien ceux-là avec une nuance tout de même…Les vents de SUD-EST, ou plutôt SUET n’auront pas une influence aussi mauvaise, si ils proviennent d’un flux de SUD et donc chauds que si ils viennent d’un flux D’EST et froid, surtout si ils s’installent sur plusieurs jours. En plus d’être archi-nuls pour la pêche, ces vents donnent souvent une mer croisée et très dure, pour peu qu’ils soient associés à un peu de houle D’OUEST…J’ai même observé que les vents de SUET étaient très improductifs pour la pêche à pied ! Enfin, pour moi avec du SUET, c’est: Reste à la maison et révise ton matériel en attendant des jours meilleurs ! Kénavo Pat

  • je suis entièrement d’accord, je pèche en somme (étang et cal) exclusivement du carnassier et mon suivi de pêche me confirme : Sud EST à éviter, par contre Sud ouest a fond !!!!

  • Je suis un vieux Monsieur âgé de plus de 74 ans qui a pour violon d’Ingres Primo: La pêche et Secundo: La chasse en plaine et au marais concernant la position du vent pour la pêche je suis d’accord avec Pat, et Geus, on rencontre le même phénomène à la chasse et tout particulièrement à la hutte. Il y a aussi un point qu’il ne faut pas non plus ignorer la position de la lune cet astre à bien une influence sur les marées, sur les femmes, et bien d’autres choses exemple sur la coupe des cheveux il est bon également de savoir observer la pression barométrique

  • Pour les femmes, c’est bon à savoir… Pour la pêche, on en est réduits à se demander ce qui est bon !
    C’est de pire en pire! Surtout pour les maquereaux ! Croyez moi,ça n’est pas les anciens ligneurs pros du petit port du Bélon, en sud finistère, qui vous diront le contraire… C’est plutôt très très inquiétant pour la suite .

  • Je suis age de 64.ans et environ une trentaine d’années de pêche. J’avoue que les meilleures prises de poissons, je les ai faites par vent d’ouest.La vitesse du vent souvent dépassant les 30km/h et n’excédant pas les 50km/h.Les appats sont variés: Sardinelle sallée et sécher, graves, crevettes vives ou sallées, sardine, bernard lermit.

  • Merci à tous d’avoir répondu, j’en ai parlé à mes amis l’année dernière ils m’ont rigolé à la figure, j’aurai besoin de plus de précisions concernant la lune.merci amis pêcheurs.

  • Merci pour le paratage , en effet nous sommes allé le lendemain d un laché de 90 kg de truites le 08/10/2017 sur chateaurenard (Vaucluse) et avec le vent du nord sur une 10aines de pecheurs , une seule truite de sortie.

Laisser un commentaire

Envie de recevoir les meilleurs conseils et bons plans pêche
directement dans votre boite email ?

Inscrivez vous et recevez nos dernières mises à jours et bons plans !

Merci pour votre inscription

Erreur merci de recommancer