La pêche au leurre | Le guide pratique !

Leurre de peche, comment s’y retrouver  ?

Je vous ai fais un petit résumé sur les types de leurre utilisés pour la pêche au leurre, et pas mal de petites astuces pour chaque type ! Comment les utiliser, dans quel endroit et comment, nous allons essayer d’y répondre !

Les poissons nageurs Sliders et Plugs :

Le poisson nageur slider avec le biseau vers le haut idéal pour la pêche au leurre des carnassiers.Les Sliders et Plugs sont encore très peu utilisés par rapport aux autres types de leurre. Pourtant ces leurres peuvent s’avérer redoutables quand on sait les utiliser. Ces leurres se reconnaissent par leur nez biseauté, le Slider à un biseau orienté vers le haut, le plug, lui, est à l’inverse avec le biseau vers le bas. Les deux leurres sont très complémentaires, le premier travaillera en surface alors que le deuxième travaillera juste en dessous !

Un leurre plug avec le biseau vers le bas, très bon leurre.Ces deux types de leurre conviennent parfaitement aux débutants qui n’auront pas à se soucier de l’animation à effectuer, une simple récupération suffira !

Ils sont très polyvalents pour la pêche au leurre et peuvent s’utiliser dans pratiquement toutes les conditions. Là ou ils excellent est très certainement par temps calme, car n’envoyant que très peu de signaux, ils restent discret et auraient du mal dans un milieu chahuté. Essayez de les utiliser lorsque l’eau est très claire et que les poissons restent méfiant, généralement c’est à ce moment là qu’ils sortent leur épingle du jeu. Leur discrétion reste leur atout majeur, l’erreur à ne pas commettre est de les utiliser comme un Popper !!!

Les leurres de surface, Stickbaits :

Le stickbait, un très bon leurre de surface pour des attaques de carnassiers monstrueuses

La grande famille des Stickbaits sont devenus référence pour les leurres de surface, ils font et feront encore de sublimes attaques sur nos côtes ! Quand on parle de Stickbait, on parle généralement de l’animation « Walking the dog » qui va bien-sûr de paire avec ce type de leurre.

Ce leurre de surface est capable de faire monter des poissons à une profondeur de plus de 4 mètres. Il est préférable de les utiliser par temps calme avec des eaux peu troublées car certains modèles réagissent très mal aux vagues et sont moins voyant avec une eau très trouble voir souillé ! Ne pas hésiter à les utiliser au lever et au coucher du soleil ou encore lors de chasse en surface !

Pour les débutants, la difficulté réside dans le maniement : en effet le walking the dog n’est jamais facile à réaliser. Commencer doucement sans pause, puis quand le mouvement est bien rentré essayer d’y mettre des pauses plus ou moins longues !!!

Les poissons nageurs, Poppers :

Le leurre popper, reconnaissable par sa bouche ouverte ! Un leurre bruyant.Le Popper reste encore peu utilisé par nos pêcheurs. Probablement pour la raison suivante : il peu exceller dans certaine condition, comme à l’inverse il peut faire fuir la majorité des poissons dans une zone de pêche ! Il reste le bruiteur par excellence avec son « POP » caractéristique.

Ne l’utilisez pas dans des zones peu profondes et avec de l’espace restreint au risque de faire fuir l’ensemble des carnassiers présents ; privilégier les zones de 5 à 10m d’eau et de vaste étendue. Etant le bruiteur par excellence, il peu tirer son épingle du jeu lorsque le temps est déchainé !

Plus le poste est profond, plus vous devez vous munir de gros poppers. L’animation est simple, de grand coup de scion suivi de pauses plus ou moins longues. Avec les gros poppers, n’hésitez pas à lui rentrer dedans ! Essayer plusieurs animations, comme par exemple une simple récupération, cela peu payer.

Certain petit popper peuvent nager en « Walking the dog » alors pourquoi ne pas en profiter.

Les leurres Lipless minnows :

Un leurre qui nage juste sous la surface pour la pêche au leurreUn leurre bien particulier, souvent confondu avec les Stickbaits ! L’avantage du Lipless minnows est qu’il coule, cela permet d’aller chercher des poissons beaucoup plus craintifs quelques mètres sous la surface de l’eau. Il reste dépourvu de bavette !

L’animation est la même que celle d’un stickbait, de petites tirées ce qui provoque une nage en « Walking the dog » mais ce coup ci, sous l’eau. Sa deuxième action est celle réalisé par une pause. En effet le leurre coule doucement et grâce à la pression de l’eau sur son ventre, il effectue un rolling qui provoque généralement l’attaque !

Le Lipless minnow s’utilise partout, ont utilisera un modèle plus lourd en zone agité, 20 gr ou plus ! Lorsque le poisson est méfiant avec un Stickbait, qu’il hésite à percer la surface alors le Lipless minnows saura déclencher l’attaque.

 Les poissons nageurs Shortbill minnows :

Un poisson nageur pour de faible profondeurLe Shortbill minnows ou aussi appelé Jerbait, est muni d’une petite bavette, le faisant donc plonger. On le retrouve par dizaines dans nos magasins de pêche, sa réputation n’est plus à faire ! Pour l’utiliser, il est important d’avoir différents modèles aussi bien en taille qu’en couleur. Chaque Jerkbait est différent de par sa forme et sa bavette, il est donc primordial de les observer avant de les utiliser !

Un jerkbait peu généralement toucher un poisson entre 1 et 4 mètres de profondeur. Il est recommandé de les utiliser lorsque l’eau est agitée voir même avec des vagues, ils plongeront très vite et donc ne seront pas gênés par ses vagues.

Privilégier des couleurs ressemblant fortement aux proies présentent dans la zone de pêche afin de vous fondre dans la masse, pour l’animation trois possibilités : le pitching (de petit coup de scion pour que le leurre garde une trajectoire rectiligne mais avec une attitude excité), le twitching (coup de scion avec une amplitude plus grande, sans exagérer pour que le leurre débute de petit dérapage), le jerking (Une amplitude extrême, des dérapages énorme ! A ne pas trop utiliser si les poissons restent méfiant)

Les leurres durs Longbill minnows :

Leurre pour de grande profondeur !Il est toujours recommandé dans certaines circonstances de disposer de Longbill minnows dans sa caisse. Recordman de la profondeur, certains arrivent à aller à plus de 8 mètres de fond ! Beaucoup moins polyvalent, car ne pouvant pas s’utiliser sur les postes d’eau peu profonde, ils peuvent cependant faire des miracles dans les profondeurs.

On choisira son modèle suivant la pêche recherché, coulant ou flottant, gros ou petit, et surtout la couleur ! Avec le coulant on recherchera généralement une pêche horizontale. Avec un coulant on pourra explorer les couches d’eau, à vous de choisir.

Pour l’animation même technique qu’avec un Jerkbait. C’est le même leurre, seule la profondeur de nage change !

Les jigs :

Les jig sont les meilleurs pour la pêche aux leurres à la verticale Le jig, probablement le leurre le plus polyvalent de notre materiel de peche, suivant sa forme il descend à la verticale rapidement ou avec une descente complètement désordonnée ! Sa gamme de poids, de quelques grammes à plusieurs centaines, permet d’atteindre des profondeurs inimaginables. Utilisable dans le monde entier, il à su convaincre de nombreux pêcheurs en mer.

L’animation est essentielle sur ce type de leurre, et c’est bien le savoir faire du pêcheur qui fera que le Jig fonctionne ou pas. Vous pouvez vous aider des courants, animer le leurre à la verticale, ou encore pour des jigs plus léger une animation horizontale.

De nombreuses possibilités sont possible avec ce leurre, et il faudra essayer de toutes les explorer afin d’acquérir de l’expérience ! Cela reste un leurre technique.

 

Leurre souple, les différents modèles de leurre peche !

Les leurres souples shads :

Une révolution les leurre souple de forme shadLeur efficacité est redoutable, et ils ont pris la tête des classements depuis quelques années maintenant. Un leurre souple redoutable avec une polyvalence extrême, une gamme plus que complète, autant en taille qu’en couleur, ce qui en à fait la référence !

Aussi bien utilisé en lancer, ramener qu’à la verticale. Ils restent bons dans tous les domaines ! Généralement utilisé avec une tête plombée de différents grammages suivant la zone de pêche, l’utilisation sans plomb en weigtless est de plus en plus courante.

Que dire de plus, une utilisation simple, une efficacité à toutes épreuves, je ne peux que vous conseiller d’en avoir dans votre caisse pour pratiquer la pêche au leurre !

Les leurres souple Slugs :

Le leurre souple de forme slug est très bon en période estivaleToujours dans les leurres souples, le Slugs complète parfaitement le Shad ! Imitant généralement à merveille de nombreuses proies en mer comme en eau douce, ils sont souvent imbibés d’attractant. Les Slugs gardent d’excellents résultats avec les mêmes animations que les leurres souples « Shad ».

Certains sont de grand classique comme le x-layer ou encore le mother worm, ils peuvent s’utiliser un peu partout dans n’importe quelle profondeur. C’est le pêcheur qui est aux commandes et donc qui fait ce qu’il lui plait !!!!

La gamme de modèle est immense et il faudra réussir à faire le bon choix. Vous devez choisir la bonne taille suivant le poisson recherché et bien sur la couleur. Généralement utilisé pendant l’été, car ils correspondent parfaitement au menu saisonnier de nos carnassiers, avec un peu d’audace ils pourront très bien avoir de bon résultat à une autre époque !

Je conclu donc ce petit guide des leurres, en espérant avoir répondu à bon nombres de questions ! Garder à l’esprit que pour une efficacité accru vous devez essayer tout un panel de leurres différents sur la même zone, ne vous focaliser par sur un type de leurre en particulier ! Faites vous votre propre expérience de pêche au leurre, et tenter de nouvelles choses, rien n’est impossible dans la pêche et c’est ça qui fait que notre passion est magique.


La pêche au leurre | Le guide pratique !
5 (100%) 2 votes

7 Commentaires

  • Bonjour

    Je suis bien au courant de la réglementation ! Ce guide des leurres est autant fait pour l’eau douce que la pêche en mer d’où les photos de leurre employé généralement en mer du bord !

    Ce type de leurre est vendu ainsi, il suffit d’enlever généralement le triple du milieu pour les utiliser en eau douce !

    Mais votre remarque est juste et peut servir pour les visiteurs du site !

  • je voudrais apprendre à pêcher au moulinet au bord de la mer sénégalaise.serai heureux de récupérer votre vieux matériel de pêche que vous n’utilisez plus.Merci.

  • Génial pour un débutant comme moi ,qui est en train de s’équiper.
    Au fait quelle marque pour un bon moulinet afin de pêcher en baïne ?
    Merci

  • Super j’y vois un peu plus claire avec tous ces termes jerkbait…
    Pas facile de s’y retrouver quand on débute

Laisser un commentaire