Dossier truite : Connaitre la truite et la pêcher !

L’ouverture de la truite c’est pour bientôt !

L’ouverture de la truite est proche et les pêcheurs confirmés comme les pêcheurs débutants vont se rejoindre sur le bord des rivières : je vous propose donc un petit dossier sur ce poisson magnifique. Commençons par présenter ce poisson que beaucoup la pêche mais combien la connaisse vraiment ? Pour être bon au bord de l’eau, il est important de connaitre son adversaire !

Connaitre la truite pour pouvoir la pêcher correctement !
Les différents types de truite en France :

Un peu de science pour commencer ! Le terme « Truite » désigne plusieurs espèces toutes issues de la famille des salmonidés. En France on retrouve plusieurs espèces de truites différentes, la truite fario, de mer et de lac. Ces trois types posent problème car une truite née en rivière peu très bien migrer en lac ou en mer, il est donc difficile pour les scientifiques de les classer ! Et enfin la truite de Corse, qui elle se différencie anatomiquement par rapport aux autres truites du continent ! Je parle bien là des truites autochtones, c’est-à-dire qu’elles n’ont pas été introduites !!!

La truite fario : Une robe brune à jaunâtre avec de nombreux points noir et rouge, un poisson très recherché et surtout magnifique.

La truite de mer : Robe argenté avec la partie du dos tirant sur le gris foncé. Les points noirs sont beaucoup moins nombreux et très petits. Son gabarit peut être impressionnant !

La truite de lac : Suivant la durée du séjour,  elle peu très fortement ressembler à sa cousine, la fario. En prolongeant son séjour en lac, elle arbore une robe argenté avec de gros points noirs, les points rouge quand à eux, ont généralement disparus !

La truite de corse : Ressemblant à s’y méprendre à la truite fario, la truite corse arbore en plus de grosse tache sombre sur ses flancs.

On peut également croiser le chemin de la truite arc en ciel, qui elle est originaire d’Amérique du nord, elle a été introduite un peu partout dans le monde et la France compte plusieurs spécimens ! La truite arc en ciel se différencie par un dos verdâtre mais aucun point rouge !

L'ouverture de la truite, pêche de la truite en montagne
Mode de vie de la famille truite :

Les truites fario vivent dans les cours d’eau claire, vive et oxygénée ; elles sont sédentaires et se reproduisent dans ces mêmes eaux. Les truites de lac et les truites de mer naissent dans les mêmes eaux que la fario mais pour certaines raisons elles migrent vers les lacs ou la mer afin d’y retrouver plus de nourriture. Lors de la saison de reproduction, elles migrent dans le sens inverse !

La truite est carnivore, le régime alimentaire est très varié suivant leur milieu :

–        En rivière, invertébrés, petits poissons ou petits mollusques

–        En lac, elle chasse les petits poissons

–        En mer, le régime est varié, sardine, lançons, mollusques etc.

Ou se postent les truites ?

C’est un poisson des plus craintifs, une ombre, un bruit et elle part se cacher très rapidement ! En période de chasse, elle aime se poster dans le courant juste derrière une chute d’eau ou un dénivelé. Pendant les autres moments de la journée, elle se cachera sous les berges, dans des cuvettes ou encore dans les roches.

Il est important d’observer l’environnement qui vous entoure, un buisson surplombant l’eau sera aussi bien un poste de retraite pour la truite  qu’un poste de chasse d’où les insectes pourraient tomber ! Un rocher détournant une bonne partie du courant peux également abriter une belle truite.

En lançant votre mouche ou votre leurre et en le voyant à chaque fois réemprunter le même chemin, dites-vous que la veine d’eau forcie a cette endroit et donc que la nourriture de notre belle truite passe obligatoirement par ce chemin ….

Observation et discrétion feront votre réussite !

Les techniques de pêche à la truite
Approcher un poste à truite ?

Comme je l’ai dis, la truite est un poisson très craintif et intelligent. De ce fait l’approche d’un poste et la prospection ne doivent pas se faire à la va vite ! Quelques règles sont à retenir :

–        La truite est toujours postée, nez dans le courant. Le top est d’arriver par l’arrière !

–        Sa vision s’élargie en hauteur, ne pas hésiter à s’accroupir.

–        Prendre en compte la saison, pour définir la profondeur de pêche.

–        L’été, pêchez tôt le matin et tard le soir !

–        Le soleil est votre ennemi, attention à votre ombre.

–        Soyez patient, votre adversaire contrairement à certains pêcheurs, peut être très patient !

Dossier truite : Connaitre la truite et la pêcher !
Un petit vote

Laisser un commentaire