Département de France : La pêche en Finistère (29)

Découvrir la pêche en Finistère !

Situation hydrographique du Finistère

La pêche dans le Finistère est complète avec environ 6500 km de cours d’eau allant de la grande rivière au petit ruisseau, accueillant pratiquement tous des hôtes d’exception comme la truite sauvage ou le saumon d’atlantique !

La pêche dans le finistère !

Le département est parcouru par de nombreux cours d’eaux, parmi eux l’Aulne est le plus important et couvre la région centrale du Finistère. Plus au sud, on retrouve l’Aven, le Belon ou encore L’Odet de taille moins importante mais qui n’en sont pas moins riches en poisson.

De plus le département contient énormément de côtes permettant aux amateurs de pêche en mer de pratiquer leur passion dans des paysages sublimes !

La pêche en Finistère

Haut lieu de la pêche du saumon en France, le Finistère est une terre sauvage idéale pour les pêcheurs de salmonidés : les eaux claires et froides donnent à ces poissons un milieu naturel adéquat à leur épanouissement et à leur reproduction !

Mais la pêche en Finistère ce n’est pas seulement les salmonidés : c’est également de nombreux lacs et rivières de deuxième catégorie accueillant de belles populations de carnassier comme le brochet, le sandre et la perche qui ne résistent que peu de temps au leurres souples et durs. Les adeptes de la pêche à la mouche ne seront pas en reste avec de fabuleux parcours.

La côte finistérienne, avec ses nombreuses failles et les vagues s’y cassant, est un très grand terrain de jeux pour les pêcheurs de bars, un carnassier réputé combatif mais qu’il faut protéger absolument !

 

Les bons coins

Voici pour moi une petite liste non exhaustive de coins de pêche riche aussi bien pour leur paysage que pour la faune qui les peuple :

La pêche en finistère au lac saint michel

–        Le parcours du Stangala sur l’Odet

–        Le lac Saint Michel

–        Le lac Drennec

 

Réglementation

La pêche en Finistère  dispose de date d’ouverture pour la pêche en première catégorie et la pêche des carnassiers en deuxième catégorie.

–        Première catégorie : du 09 mars au 15 septembre inclus

–        Deuxième catégorie : du 01 au 27 Janvier et du 01 mai au 31 décembre pour le brochet, le sandre et la perche

 

La taille légale de capture est de :

–        Brochet = 50cm

–        Sandre = 40cm

–        Omble de fontaine, truite arc en ciel et truite fario – 23cm

–        Saumon = 50cm

Attention pour le saumon et les espèces migratrices en général il existe un arrêté préfectoral du 28 février 2013 avec les nombreuses réglementations sur les différents cours d’eaux et les restrictions, prenez-les en compte !!!!

Adresses utiles

Fédération de pêche en Finistère

4 Allée Loeïz zone de kéradennec 29000 Quimper      TEL : 02 98 10 34 20            FAX : 02 98 10 22 08

Finistère tourisme

4 rue du 19 mars 1962 CS 92005  29018 Quimper Cedex  TEL : 02 98 76 25 64        FAX : 02 98 52 19 19

 

Vous pêchez régulièrement dans le Finistère ? N’hésitez pas à apporter un complément d’information par le biais des commentaires juste en dessous !

Un petit vote

1 Commentaire

  • Bonjour, je suis sud-Finistèrien et je connais très bien l’Aven et le Bélon. Je peux vous dire qu’il n’y a malheureusement plus grand chose à pêcher dans ces deux magnifiques rivières (je parle des estuaires). Même les bancs de bars juvéniles se font rares…N’en déplaise à certains, mais je sais que le Bélon est très pollué, notamment par les métaux lourds. En ce qui me concerne, je ne consomme plus de coquillages, tels que les coques ou les vénus, pourtant très abondantes dans cette rivière…C’est vraiment dommage ! Kénavo Pat

Laisser un commentaire