Dossier truite : La pêche de la truite au TOC !

La pêche de la truite au TOC

La pêche de la truite est possible avec de nombreuses techniques, mais la pêche de la truite au TOC (appâts naturels) est surement l’une des plus anciennes. Toujours d’actualité et une valeur sûre, cette technique est assez simple à mettre en place mais requiert quelques connaissances !

La pêche de la truite au appat naturel !

Les appâts naturels sont très bons sur la truite mais lequel choisir ? Telle est la question, que beaucoup de pêcheurs se posent. Il faudra savoir prendre en compte différents paramètres :

–        La météo

–        La saison

–        L’environnement

–        L’humeur de la truite

En partant de ce constat, je pense qu’il est important de partir à la pêche avec un bel éventail d’appâts différents afin de trouver au bord de l’eau celui qui fera réagir au mieux les truites du jour.

Appelé aussi peche TOC (peche toc pour la secousse ressentie lors de la touche de la truite) elle reste assez simple à mettre en œuvre.

 

Le matériel :

Un matériel assez spécifique à cette technique de pêche est recommandé! Pour la canne, il y a du choix : soit télescopique ou encore télé-réglable d’une longueur de 3 à 5m en carbone. Une canne à fil intérieur est à privilégier sur les zones encombrées ou avec pas mal d’anneaux pour une bonne glisse du fil.

Pour le moulinet, simple et léger, à tambour fixe ou tournant, le choix vous appartient. Rempli de nylon en 16/100, vous devriez très vite pêcher vos premières truites au toc.

Voici une petite vidéo d’apprentissage !

 

Le montage :

Pour le Toc, il y a un montage un peu passe partout avec lequel on joue sur la plombé pour répondre à différentes situations !

–        Un corps de ligne en 16/100

–        Un bas de ligne en 12 ou 10/100

–        Un hameçon de 6 à 12 suivant l’appât

–        Une boule niçoise

–        Une plombée de 12 à 25gr suivant le courant et la profondeur.

Le montage peche toc pour pêcher la truite au toc

 

Les appâts :

Il existe une multitude d’appât, la truite étant carnivore, elle se nourrie de pratiquement tout suivant la saison ! C’est à ce moment que la pêche de la truite au TOC devient plus difficile car il faut trouver le bon appât au bon moment.

Le vers de terre : Surement la valeur sûre pour la pêche la truite au TOC, la truite peut en consommer toute l’année, même si son pic de consommation est au début de la saison, à l’ouverture, car les crues lui permettent d’en trouver pas mal dans l’eau. Les vers de 7cm restent le top esché avec une aiguille sur un hameçon d’assez grosse taille, n°12 par exemple.

La teigne : Reste un très bon appât, sur un petit hameçon n°16 par exemple, elle fait des merveilles. Disponible pratiquement toutes l’année chez les revendeurs, elle saura séduire les truites les plus difficiles.

Très bon site pour des appats naturel, pour pêcher la truite avec la technque peche toc

Un site a visiter pour des appâts naturels de qualité : http://www.sudestappats.fr/

Larve aquatique : Il en existe plusieurs, comme par exemple le porte-bois, vivant au fond dans le gravier, il faut lui retirer son enveloppe avant de l’escher. On retrouve aussi la gammare, petit crevette d’eau douce, idéal l’été !

Insectes volants : Idéal pour l’été à utiliser le long des berges sous les puissants surplombant l’eau. Les insectes volant sont souvent très efficaces. Une belle sauterelle sur un hameçon n°8, attention lors de la fixation sur l’hameçon ! La mouche naturelle fait souvent des ravages ou encore le grillon piqué par le dos.

Quelques appâts pour la peche toc ICI !

Il en existe bien sûr beaucoup d’autre mais je vous ai cité les plus intéressants !

 

Dossier truite : La pêche de la truite au TOC !
5 (100%) 1 vote

4 Commentaires

  • Lorsque tu parles d’un petit hameçon pour pêcher à la teigne, je pense que c’était du N° 16 et non du N° 6 ou à la rigueur du N° 14 ? surtout que juste au par avant tu parlais du verre de terre taille de l’hameçon N° 12. Ou alors c’est l’inverse taille N° 6 ou 8 pour un verre de terre 7cm esché, et taille N° 12 pour la teigne?

Laisser un commentaire